Archives de la catégorie fr-divers

Dans le cadre de l’événement Malmenage du printemps (Spring Fling), je vais donner un atelier intitulé «Souffrir, fléchir, s’envoler peut-être: Le rôle de la douleur dans les scènes BDSM» (voir la description sur le site de l’événement). En voici la description:

Souffrir, fléchir, s’envoler peut-être
Le rôle de la douleur dans les scènes BDSM

La douleur est une réponse naturelle des sens et des émotions à une situation déplaisante ou potentiellement dommageable. En tant qu’animaux, nous sommes programmés pour éviter la douleur à tout prix afin de demeurer en vie et en santé. Cependant, certaines, certains d’entre nous êtres humains recherchons la douleur ou, du moins, nous livrons a des activités où la douleur fait partie des règles du jeu – des pratiques telles que celles qui sont associées au BDSM, mais aussi d’autres activités allant des sports extrêmes à l’automutilation. Il arrive qu’on accepte la douleur comme un mal nécessaire, comme un moyen d’accéder à un état d’esprit gratifiant. Pour les unes, les uns, la douleur fait partie d’un mode de jeu équilibré; pour d’autres, elle est une pratique occasionnelle. Cet atelier est destiné à celles et ceux qui souhaitent s’interroger sur la douleur et ses multiples expressions, au sein du jeu ou comme élément d’une relation. Nous discuterons des mécanismes de la douleur, depuis la première réaction jusqu’à l’insoutenable, en mettant l’accent sur les multiples façons, moyens et raisons de gérer la douleur à l’intérieur de soi ou chez l’autre – ou non. Ce séminaire s’adresse à des participantes et participants de divers niveaux, des plus novices aux plus extrêmes.

(English version.)

Publicités

Je m’apprête à animer un atelier d’écriture érotique lors de l’événement An Unholy Harvest (ce qui peut se traduire par : «Une moisson impie»), un weekend cuir/BDSM pour femmes et personnes transgenre qui a lieu tous les ans à Ottawa (Canada). Cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu la chance de donner un atelier d’écriture, et ce sera le premier que je donnerai à Harvest!

En français, mon atelier pourrait s’intituler «Plongeons créatifs au coeur de la friction» et se décrire ainsi:

  • Vous ressentez probablement déjà une pulsion créative érotique. Vous conservez sans doute, dans vos cahiers mentaux ou émotionnels, de ces histoires toutes spéciales dont vous êtes le personnage principal et dont vous et peut-être un public trié sur le volet êtes les destinateurs et destinatrices. En tout cas, c’est mon cas. Ces histoires qui nous font mouiller ou bander, nous les nommons fantasmes. Certains et certaines d’entre nous, toutefois, ressentent le besoin de partager ces histoires, de transformer ces scènes sexy décousues en fictions complètes destinées à un lectorat plus vaste. Une histoire érotique, par opposition à nos fantasmes intimes, est conçue pour titiller l’imagination sexuelle des autres lecteurs et lectrices. Cet atelier vous aidera à convertir ceux-ci (les fantasmes) en celles-là (les histoires érotiques), par la voie de brèves présentations suivies d’exercices pratiques fondés sur des techniques d’écriture de base tout comme sur des techniques plus spécifiques à l’écriture érotique. Parmi les éléments abordés dans cet atelier, il y aura: qu’est-ce que la littérature érotique? comment raconter une histoire érotique? qu’est-ce qu’un personnage érotique? comment écrire de manière érotique? comment construire une action érotique? Apportez de quoi écrire et préparez-vous à plonger!
  • Remarque: Vous serez invités-es à partager vos productions lors de la soirée de lecture publique du dimanche soir!
  • Lire la version anglaise de la description de Creative Dives into Friction.

Bienvenue sur ces nouvelles pages, que je garnirai bientôt de mes fictions érotiques et de mes réflexions coquines.